Canadian Safe Boating Council
 Stretching the Season Logo v3 800px Fr videos-button-fr be-prepared-button-fr cold-water-button-fr float-plan-button-fr plan-ahead-button-fr weather-button-fr campaigns-button-fr

 

Soyez prêt

En automne, alors que la chaleur de l’été s’estompe progressivement, de vives couleurs animent les rives et les mouillages ne sont plus achalandés comme dans les mois précédents. Attirant, mais il devient donc important de se préparer adéquatement en fonction des conditions qui prévalent à chaque fois que l’on sort sur l’eau. Il faut alors être autonome et tenir compte du fait de l’absence d’autres plaisanciers. En effet, qui pourrait vous porter assistance en cas de besoin? Voici donc quelques précautions à prendre pour assurer votre propre sécurité de manière à profiter pleinement de cette période.

Commencer par faire votre liste de vérifications avant-départ. Prenez quelques minutes pour faire le tour de votre embarcation pour effectuer une inspection visuelle. Vous devez vous assurer que votre bateau et son moteur sont en bon état de fonctionnement. Les problèmes mécaniques et les pannes d’essence occasionnent plus de la moitié des appels pour de l’assistance. Ce sont pourtant des problèmes que l’on peut prévenir facilement. Pour ce qui est de la quantité de carburant, rappelez-vous de la règle des tiers, soit un tiers à l’aller, un tiers pour le retour et un tiers en réserve. C’est aussi une bonne idée d’avoir avec vous de l’équipement additionnel comme :

Des vêtements de rechange dans un sac étanche

  • Si vous prévoyez être sur l’eau pour plus que quelques heures, vous aurez peut-être besoin de vêtements supplémentaires. Gardez-les dans un sac étanche. N’oubliez pas un chapeau et un ensemble imperméable. Des vêtements secs seront les bienvenus s’il vous arrivait d’être trempé.


Un coffre d’outils et des pièces de rechange

  • Vous pourriez avoir à effectuer une réparation une fois sur l’eau. Apportez donc un nécessaire d’outils et des pièces de rechange telles que des fusibles, des ampoules, des piles pour lampe de poche, une hélice, des boulons et des écrous, de l’huile pénétrante, du ruban gommé et des bougies. Vous devriez également avoir du matériel et des outils vous permettant de colmater une voie d’eau et savoir comment vous en servir de manière à pouvoir regagner la rive. Ajoutez aussi le manuel du propriétaire du bateau et tout autre guide pouvant vous être utile.


Trousse de premiers soins

  • Sur l’eau, de l’aide médicale est rarement à votre portée. Ayez donc avec vous une trousse de premiers soins. Rangez-la dans un endroit sec et n’oubliez de remplacer ce qui pourrait être périmé. Mettez-y ce qui correspond à vos besoins spécifiques. Par ailleurs, connaissez-vous les symptômes du choc initial du au froid, de l’hypothermie, de l’épuisement du à la chaleur ou encore ceux d’une réaction allergique? Savez-vous comment stopper les saignements, administrer la RCP ou traiter quelqu’un en état de choc? Si vous dites non, suivez un cours de premiers soins dès la première occasion. La maîtrise de l’administration de premiers soins peut faire la différence entre une blessure permanente et la pleine santé et même entre la vie et la mort. Pour en savoir plus, communiquez avec un organisme de formation en premiers soins de votre région. Et n’oubliez pas la crème solaire, on ne sait jamais!


De l’eau potable et de la nourriture riche en énergie

  • Avoir de l’eau potable et de la nourriture non périssable à bord peut permettre à votre équipage d’éviter la déshydratation et de conserver leur énergie au cas où une panne mineure viendrait à repousser votre heure de retour. C’est aussi un moyen de faire patienter de jeunes enfants lors d’une sortie.


Liste de vérification avant-départ

  • Gilets de sauvetage/vêtements de flottaison individuels (VFI) – Portez-les. Il devrait y en avoir un pour chaque passager et être tous approuvés au Canada. Assurez-vous qu’ils sont en bon état, sans déchirures, et sans fermetures éclair ou boucles de ceinture endommagées. Ils doivent également être de la taille appropriée pour chaque personne à bord.
  • Compétence des conducteurs. Suivez un cours de sécurité nautique et ayez avec vous une copie d’une preuve de compétence de conducteur (CCEP).
  • Assurez-vous d’avoir tout l’équipement de sécurité requis pour votre type d’embarcation et qu’il soit en bon état. L’équipement additionnel que vous avez doit également l’être.
  • Vérifiez la quantité de carburant du réservoir principal et celle de votre réservoir de secours.
  • Indiquez à vos passagers  où se trouve l’équipement de sécurité et dites-leur comment s’en servir, incluant votre appareil de communications.
  • Répartissez les poids à bord, passagers et effets, pour respecter l’équilibre du bateau.
  • Vérifiez et faites le suivi de la météo.

be-prepared-001

 

 L’état de votre embarcation:

  • Vérifiez la coque pour des dommages
  • Vérifiez les systèmes: électrique, mécanique, d’alimentation de carburant et de refroidissement
  • Vérifiez que les commandes des gaz et de la conduite fonctionnent correctement
  • Vérifiez les niveaux d’huile et les filtres à eau et d’huile
  • Vérifiez tous les boyaux et conduites d’eau
  • Vérifiez que la batterie ait sa pleine charge
  • Vérifiez tous les drains et ayez des pièces de bois coniques pour tous les passe-coque pour les obstruer au besoin
  • Assurez-vous de la bonne répartition des poids, tant les équipements que les passagers
  • Actionnez le ventilateur de cale pendant au moins quatre minutes avant de faire démarrer le moteur et vérifiez que la ventilation se fasse correctement

 

 Plaisancieraverti.ca - Lise de vérification avant départ

pre-departure-check-thumb-fr 

download-button-for-word-fr

download-button-for-pdf-fr